Devrais-je investir dans BMW ?

Oliver Sachgau
August 26, 2021
 · 
5 Minutes
 · 
Vivid Invest

Comment appréhender la popularité d'une marque comme BMW ? La mesurez-vous en fonction du nombre de voitures vendues ? Ou en fonction de son budget marketing ?

Et pourquoi pas avec les morceaux de rap ? Selon une étude sur les paroles de rap réalisée en 2019, BMW se classe en deuxième position parmi toutes les marques automobiles pour les mentions dans les chansons de rap et de hip-hop, Audi occupant la première place.

Mais qu'en est-il des investisseurs ? Devraient-ils être aussi enthousiastes à propos de BMW que Desiigner l'était dans Panda, ou devraient-ils éviter le constructeur allemand ?

Supposons que vous ayez investi 1 000 € dans BMW au début de 2010. En août 2021, votre investissement, sans tenir compte des dividendes, vaudrait 1 524 €. Le même investissement dans l'indice phare allemand DAX aurait rapporté 1 646 € à la même époque. Les deux montants seraient considérablement plus élevés avec les dividendes, mais il s'agit d'une estimation approximative de leur évolution.

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les mouvements de l'action BMW ont été plutôt discrets. Une des plus importantes est que 47 % de la société est détenue par deux personnes, Susanne Klatten et Stefan Quandt. Cela signifie que moins d'actions sont négociées publiquement, ce que l'on appelle le capital flottant. Plus d'informations à ce sujet ci-dessous.

Mais comme nous le savons tous maintenant, les investissements du passé ne nous apprennent pas tout. Alors, qu'en est-il de l'avenir de BMW ?

Comment BMW gagne-t-il de l'argent ?


Vous ne serez pas surpris d'apprendre que BMW gagne de l'argent en vendant des voitures. Mais il existe quelques détails intéressants sur l'origine exacte de cet argent.

Tout d'abord, l'entreprise dépend fortement de la Chine pour ses revenus. Le pays est le plus grand marché de BMW, avec 467 000 voitures vendues au premier semestre 2021, soit presque autant que toute l'Europe combinée, avec 504 000 voitures.

Deuxièmement, BMW compte beaucoup sur les voitures de luxe pour réaliser des bénéfices. Vous pourriez penser que chaque BMW est une voiture de luxe, mais la société définit ce segment comme étant celles dont le nom commence avec le chiffre 7 ou plus. L'entreprise voulait doubler le nombre de ces voitures vendues en 2020, mais tous les objectifs ont été revus à la baisse lorsque la pandémie de coronavirus a frappé.

La raison est simple : si ces voitures sont beaucoup plus chères que les autres modèles BMW à l'achat, elles ne sont pas beaucoup plus coûteuses à fabriquer.


Le passage à l’électrique, plus ou moins


Si vous souhaitez investir dans un constructeur automobile à l'heure actuelle, vous devez absolument vous pencher sur sa stratégie d'électrification. Avec l'entrée en vigueur de réglementations climatiques de plus en plus strictes, il devient évident, même pour les constructeurs automobiles, que l'avenir du transport est électrique.

Comment se porte BMW sur ce front ? Eh bien, ils n’y vont pas à fond, du moins pas comme Volkswagen. Au lieu de cela, BMW adopte plutôt une approche attentiste, en essayant de déterminer à quelle vitesse exactement l'avenir deviendra électrique. Le constructeur a annoncé publiquement que d'ici 2025, plus de 25 % de ses voitures seront électriques. Mais attention à ce mot - pour BMW, ce mot contient tout, des voitures purement électriques aux hybrides.

Cette stratégie a ses avantages : BMW n'a pas besoin de dépenser des sommes considérables pour doter ses usines d'équipements modernes. Au lieu de cela, ils peuvent adopter une approche hybride - fabriquer des voitures électriques et des voitures à essence sur la même ligne de production. Mais s'ils vont trop lentement, ils ne seront pas en mesure de produire suffisamment de voitures électriques et perdront de l'argent pendant que leurs usines resteront à l'arrêt.


À la rencontre des milliardaires


Il est intéressant de consacrer un peu de temps aux propriétaires milliardaires de BMW. Contrairement à la plupart des grandes entreprises, BMW est toujours détenu pour près de la moitié par deux personnes, Stefan Quandt et Suzanne Klatten. Les deux frères et sœurs ont hérité l'entreprise de leur père, Herbert Quandt, qui a sauvé BMW de la faillite en 1959.

Cela signifie que seulement la moitié des actions de la société sont en capital flottant, c'est-à-dire négociées publiquement et fréquemment. Un capital flottant plus faible peut parfois affecter les mouvements d'une action. Les actions BMW peuvent être volatiles en raison de leur faible flottabilité.

L'influence de Quandt et Klatten sur l'entreprise est également à prendre en compte. Bien que les deux dirigeants n'exercent aucun contrôle officiel sur BMW en dehors de leurs deux sièges au conseil d'administration, c'est un secret de polichinelle que toute décision importante prise par les dirigeants de BMW doit porter leur sceau d'approbation officieux. Les frères et sœurs ont pris des décisions intéressantes par le passé, comme le pari gigantesque sur la fibre de carbone en 2013 qui n'a pas vraiment fonctionné, mais de manière générale, on peut considérer qu'ils sont l'une des raisons pour lesquelles BMW hésite quelque peu à se lancer dans les voitures électriques.


Devriez-vous investir dans BMW ?


L'industrie automobile est un secteur dans lequel il est intéressant d'investir en ce moment. Si les constructeurs parviennent à survivre à la transition vers les voitures électriques, ils pourraient devenir plus gros et plus importants que jamais. De plus, les constructeurs de voitures de luxe, comme BMW, ont fait preuve de résilience, même en période difficile, car les plus riches continuent de dépenser malgré les récessions et la pandémie.

Pour BMW, la question de savoir s'il faut investir dépend de quelques questions : l'entreprise peut-elle passer aux voitures électriques assez rapidement ? Pourra-t-elle continuer à gagner de l'argent en Chine ? Et les rappeurs continueront-ils à la mentionner dans leurs chansons ?

Inspired? Try this!
Open your free account now and start saving every day.
Inspiriert? Probiere es selber!
Öffne jetzt dein kostenloses Konto und fang an täglich zu sparen.
Ceci vous inspire-t-il? Faites un essai!
Ouvrez maintenant votre compte gratuit et commencez à épargner tous les jours.
¿Inspirado? ¡Prueba esto!
Abra su cuenta gratuita ahora y comience a ahorrar todos los días.
Ispirato? Prova questo!
Apri subito il tuo account gratuito e inizia a risparmiare ogni giorno.