What the SPAC?

Pablo René-Worms
July 13, 2021
 · 
4 minutes
 · 
Vivid Invest

Vous avez toujours pensé qu’avant d’investir dans une entreprise, vous deviez vous renseigner sur sa santé financière, son activité, le montant des dividendes qu’elle verse et tutti quanti ? En effet, rien ne semble plus hasardeux que d’investir dans une société mystère. Et pourtant cette tendance se répand de plus en plus et agite aujourd’hui les marchés financiers à travers les SPAC.

Les SPAC ?


SPAC est l’acronyme de Special Purpose Acquisition Companies (société à vocation d’acquisition en français). Derrière ce nom, une nouvelle manière de se vendre sur les places boursières en inversant la chronologie classique. S’il faut, en passant par la méthode classique, suivre un long, épuisant et coûteux processus pour faire une offre publique initiale (IPO), tout change avec les SPAC. 

Ici le principe est fondamentalement différent. Des investisseurs créent une société coquille vide, l’introduisent en Bourse pour lever des capitaux supplémentaires auprès entre autres d’investisseurs particuliers, avec l’objectif d’acheter une entreprise non cotée. La cible doit être trouvée dans un délai déterminé à l’avance et ne pouvant excéder deux ans. En attendant, les fonds levés sont conservés sous forme de liquidités. Une fois l’acquisition réalisée, la SPAC est dissoute et fusionne avec la société rachetée. La nouvelle entité poursuit ensuite son parcours en Bourse, comme n’importe quelle autre entreprise cotée.

Dernier exemple en date : le Uber asiatique, Grab, qui a récemment annoncé un accord de partenariat avec le fonds d'investissement Altimeter Growth, qui valorisera la société à près de 40 milliards de dollars en vue d'une introduction en Bourse dans les mois à venir. Un montant record, qui fait écho à l'explosion du nombre de SPAC ces derniers temps à Wall Street.


Croissance exponentielle


Depuis le début de l’année 2021 plus de 300 SPAC ont déjà été créées pour près de 100 milliards de dollars de fonds levés. C’est déjà plus que lors de l’ensemble de l’année 2020, lors de laquelle près de 250 SPAC avaient vu le jour pour près de 80 milliards de dollars de fonds levés auprès des investisseurs ! Et pourtant, 2020 faisait déjà figure, et de loin, d’année record en la matière, le nombre de SPAC créées ayant été multiplié par près de quatre entre 2019 et 2020.

Mais comment expliquer cette explosion du nombre de SPAC lors de ces deux dernières années ? Une des raisons que l’on peut avancer tient en la politique monétaire très accommodante des banques centrales en Europe et aux États-Unis, avec des taux d’intérêt quasiment nuls. Avec les plans de relance qui ont fait suite à l’épidémie mondiale de coronavirus, l’argent gratuit s’est mis à couler à flot. Aujourd’hui, les investisseurs professionnels comme particuliers, se désintéressent de plus en plus des obligations d’État, qui rapportent peu et sont susceptibles d’être rattrapées par l’inflation. Par ailleurs, le cours des grandes entreprises technologiques s’est envolé depuis un an et les perspectives de gain ne sont plus aussi attirantes qu’à l’époque. Non, le rêve de tout un chacun est de trouver la perle rare et d’investir dans les Facebook et Amazon de demain, dès le moment de leur création.


Un investissement sûr ?


Alors oui, tout cela peut sembler très alléchant de prime abord, mais quels sont les risques liés aux SPAC ? Plus rapide et plus souple qu’une introduction en bourse, ce tour de passe-passe n’est pas sans risque. Les promoteurs des SPAC sont contraints de réaliser une acquisition dans un délai déterminé à l’avance. Dans l’urgence, ils peuvent être tentés de se montrer moins regardants sur la qualité de la cible, alors que le processus normal d’une IPO exige une documentation très complète sur la société, ce qui représente une solide sécurité.

Un autre aspect pourrait inquiéter certains investisseurs particuliers. Au moment d’investir dans une SPAC on achète avant tout une promesse, avec toutes les incertitudes que cela peut comporter. Même si les investisseurs sont généralement consultés au moment de l’acquisition de l’entreprise cible, il est difficile d’y voir clair au moment de l’introduction en bourse de la SPAC.

Pour rassurer les investisseurs, les SPAC doivent donc respecter quelques règles de fonctionnement. Lors de l’introduction en bourse, les investisseurs sont mis au courant des principaux critères de l’acquisition visée comme le secteur d’activité de celle-ci, la taille de l’opération, ou encore les ratios de rentabilité souhaités. 

Finalement, la principale question que peuvent se poser les personnes envisageant d’investir dans une SPAC est de savoir si elles ont vraiment envie de signer un chèque en blanc, pour, in fine, être actionnaire d’une entreprise qu’elles ne connaissent pas encore. Les SPAC, ou le blind dating des marchés financiers ?

Les opinions, recherches, analyses ou autres informations contenues sur ce site Web sont fournies à titre de commentaire général du marché et ne constituent pas des conseils d'investissement, des recommandations et ne doivent pas être perçues comme des recherches d'investissement (indépendantes). L'auteur ou les auteurs sont employés par Vivid et peuvent être investis à titre privé dans un ou plusieurs titres mentionnés dans un article. Vivid Invest GmbH propose en tant qu'agent lié de CM-Equity AG le courtage de transactions d'achat et de vente d'instruments financiers à l'exception de ceux dans le domaine des devises négociés par Vivid Money GmbH.

Inspired? Try this!
Open your free account now and start saving every day.
Inspiriert? Probiere es selber!
Öffne jetzt dein kostenloses Konto und fang an täglich zu sparen.
Ceci vous inspire-t-il? Faites un essai!
Ouvrez maintenant votre compte gratuit et commencez à épargner tous les jours.
¿Inspirado? ¡Prueba esto!
Abra su cuenta gratuita ahora y comience a ahorrar todos los días.
Ispirato? Prova questo!
Apri subito il tuo account gratuito e inizia a risparmiare ogni giorno.