Les conseils financiers qui ne fonctionnent plus

Stephanie Luzon
November 4, 2021
 · 
4 minutes
 · 
Vivid Invest

Conseils et parents, un duo inséparable. Nous nous tournons vers nos parents quand nous avons besoin de conseils ou quand nous voulons du confort. Et lorsqu'il s'agit de choix financiers, il est facile de vous tourner vers les personnes qui vous ont élevé et de penser qu'elles doivent avoir la réponse à tous vos doutes.

Je ne veux pas sonner trop dure, mais vos parents sont simplement plus âgés que vous, et non, être plus âgé ne signifie pas toujours être plus sage. Cela signifie également qu'ils ne peuvent pas toujours répondre à toutes vos questions sur comment résilier vos abonnements en trop ou si votre avocado toast hebdomadaire vous empêchera de devenir riche.

Blague à part, le monde, la société et l'économie évoluent de plus en plus vite. De nombreux conseils que nous donnaient nos parents ne fonctionnent plus aussi bien lorsqu'ils sont appliqués au mode de vie d'aujourd'hui. Prenons un moment pour analyser les plus courants et essayons de les voir sous un nouvel angle.


L'argent consacré à l'éducation est toujours un bon investissement


Photo by Pixabay from Pexels


Ne vous méprenez pas : l'éducation sera probablement l'investissement le plus important de votre vie. Mais pour cette raison, vous devez faire attention à la façon dont vous choisissez d'investir cet argent.

Sur le marché du travail réel, il est plus facile de faire une carrière mieux rémunérée dans certains domaines que dans d'autres. Un diplômé en économie ou en ingénierie a plus de chances de bénéficier d'un retour économique immédiat une fois ses études terminées qu'une personne ayant étudié la photographie ou un diplômé en sciences humaines. Mais cela ne signifie pas que vous devez renoncer à votre rêve de devenir styliste pour obtenir un MBA en économie si ce n'est pas ce que vous voulez faire. Toutefois, investir 25 000 euros dans un master dont vous ne savez pas exactement où il vous mènera n'est peut-être pas le choix le plus judicieux, surtout si vous devez vous endetter pour poursuivre votre rêve.

Si vous vivez en Europe, la plupart des pays ont des universités publiques abordables qui offrent un enseignement de grande qualité - dans certains pays comme l'Allemagne et la France, elles sont même gratuites.  

Vous pouvez décider de concentrer votre attention sur la réalisation de plusieurs stages tout en étudiant dans une université publique. Cela vous permettra d'acquérir plus d'expérience professionnelle dans le domaine qui vous intéresse tout en étudiant pour votre spécialisation. C'est moins cher que d'obtenir un master dans une université privée, et vous devriez également pouvoir bénéficier d'une aide mensuelle pour vos dépenses, ce qui ne fait pas de mal. Même dans les carrières où il est notoirement plus difficile de décrocher son premier emploi, les chances augmentent considérablement lorsque vous parvenez à accumuler une expérience professionnelle réelle en dehors des murs de l'université. Vous pouvez également décider de mettre votre spécialisation en veilleuse et de prendre une année pour effectuer quelques stages bien structurés après votre licence. À la fin de l'année, vous y verrez plus clair et saurez si un master est le bon choix pour vous, sans compter que votre CV sera beaucoup plus complet.


L'argent épargné est de l'argent sûr


Photo by cottonbro from Pexels


Ma mère avait l'habitude de me dire qu'il est important d'économiser au moins 15 % de son revenu mensuel, bien que 20 % soit mieux. Vous pouviez dépenser le reste, l'utiliser pour vos achats quotidiens et tout ce dont vous aviez besoin en plus. Elle avait raison sur le concept général de l'épargne, mais il est peut-être préférable d'éviter d'utiliser un compte d'épargne pour le faire.

De nos jours, les comptes d'épargne sont tout simplement mauvais. Ils ne sont pas destinés à accumuler des rendements élevés sur l'argent que vous y placez. Le principal inconvénient des comptes d'épargne est que le taux d'intérêt qu'ils offrent est si faible que le risque d'inflation qui ronge la valeur de votre dépôt est tout simplement trop élevé.

Une petite comparaison : au début des années 1980, il n'aurait pas été rare d'ouvrir un compte d'épargne avec des taux d'intérêt atteignant 16 %.

Aujourd'hui, au cours des premiers mois de 2021, le taux d'inflation en Italie a augmenté de +1,2 %, tandis que le taux d'intérêt moyen appliqué aux dépôts (comptes courants, dépôts d'épargne et certificats de dépôt) n'est que de 0,33 %. Avec ces chiffres, l'argent que vous avez placé sur votre compte d'épargne il y a un an vaut déjà moins, et sa valeur sera encore plus faible l'année prochaine. Il est peut-être temps d'envisager une autre solution.

Si un compte d'épargne n'est pas une véritable option, que pouvez-vous faire d'autre ? Si vous nous lisez depuis un certain temps, vous connaissez la réponse : investir votre argent !

C'est peut-être le seul moyen de faire fructifier votre argent, même si une part de risque fait partie du marché. Pourtant, il est largement reconnu que, malgré la possibilité d'un hypothétique krach boursier, placer son argent en bourse est le meilleur moyen d'obtenir un rendement net à long terme. 

Et c’est aujourd'hui plus facile que jamais. Pas besoin de patienter des heures dans de longues files d'attente à la banque ; vous n'avez besoin que de votre smartphone et d'une application comme Vivid, qui vous permet de commencer à investir à partir de 0,01 €.


Achetez-vous une maison


Photo by Scott Webb from Pexels


Si comme moi vous êtes italien, vous avez sans doute entendu cette phrase un peu trop souvent. Le rêve de nos parents et grands-parents était d'acheter leur maison le plus tôt possible et de prendre leur retraite en toute tranquillité, sans avoir à payer de loyer. Mais à l'époque moderne, le logement est devenu un bien incroyablement cher. Le marché du travail actuel a fortement réduit nos possibilités de choisir notre lieu de résidence, et il est assez courant pour les nouvelles générations de déménager d'une ville à l'autre tous les deux ou trois ans tout en essayant de trouver la meilleure façon de gérer leur carrière. Dans le même temps, le marché du logement a explosé, et les prix ne sont plus du tout les mêmes que ceux auxquels nos parents étaient habitués. Pour vous donner un exemple, ma mère a acheté son premier appartement de deux chambres dans la banlieue de Milan en 1979 - elle avait 24 ans - pour le prix de 12 000 €, ce qui équivaut aujourd'hui plus ou moins à 75 000 €. Actuellement, à Milan, vous ne pouvez même pas obtenir un garage pour cette somme.

Avant de vous lancer dans la gigantesque tâche d'obtenir un prêt hypothécaire, demandez-vous si vous êtes dans une ville où vous allez rester plus de 2/3 ans. Serez-vous en mesure de faire face au coût d'un prêt hypothécaire mensuel ? Et les frais de copropriété ? Et qu'en est-il de l'entretien ? Tous ces éléments sont généralement inclus dans le loyer, mais vous serez en charge des paiements si vous êtes propriétaire. Vérifiez également s'il existe des lois spéciales de gel des loyers dans le pays où vous envisagez d'acheter. Parfois, vous pouvez vous retrouver à payer plus d'hypothèque que ce que vous auriez payé comme loyer à cause de ces lois. Cela reflétera également ce que vous pourriez facturer à un locataire hypothétique si vous décidez de déménager et de louer votre appartement à quelqu'un d'autre. Je ne dis pas "n'investissez pas dans l'immobilier" ; je suggère simplement de prendre tous ces éléments en considération avant de vous précipiter dans l'achat d'une propriété que vous pourriez être obligé de quitter dans quelques années.

Inspired? Try this!
Open your free account now and start saving every day.
Inspiriert? Probiere es selber!
Öffne jetzt dein kostenloses Konto und fang an täglich zu sparen.
Ceci vous inspire-t-il? Faites un essai!
Ouvrez maintenant votre compte gratuit et commencez à épargner tous les jours.
¿Inspirado? ¡Prueba esto!
Abra su cuenta gratuita ahora y comience a ahorrar todos los días.
Ispirato? Prova questo!
Apri subito il tuo account gratuito e inizia a risparmiare ogni giorno.