Les crypto-monnaies sont-elles vraiment anonymes ?

Stephanie Luzon
September 30, 2021
 · 
5 minutes
 · 
Vivid Invest

De nos jours, on a l’impression que tout s’articule autour de la confidentialité des données. Nous avons le sentiment d’être épiés par les médias sociaux, les applications que nous utilisons et la géolocalisation incessante.

Il n’est donc pas étonnant que l’on privilégie ce qui est intraçable, décentralisé et anonyme ; un outil qui vous permet de thésauriser autant d’argent que vous le souhaitez, avec une seule clé.

Vous devez penser : n’est-on pas justement en train de parler des crypto-monnaies ? Je suis désolé de vous contredire : les crypto-monnaies intraçables et anonymes ne sont qu’un mythe.

Pour toujours sur le Net

Si vous êtes un fervent lecteur du blog Vivid et que vous nous suivez depuis un certain temps, vous savez ce qu’est une blockchain (nous vous en avons parlé ici et ici). Mais au cas où vous ne connaîtriez pas trop le sujet, une blockchain est un registre numérique incorruptible qui peut être programmé pour enregistrer des transactions financières, mais aussi tout ce qui a une valeur virtuelle.

Lorsque nous parlons de confidentialité et de crypto-monnaies, il faut prendre en considération un facteur spécifique. Les blockchains des crypto-monnaies sont publiques. Il est possible de voir en permanence les transactions sur chaque bloc. Cela signifie aussi qu’il est possible de voir l’historique des transactions de chaque portefeuille. En gros, cela revient à posséder un registre public et immuable des transactions pour chaque compte en banque dans le monde. Imaginez une série de livres, les registres, dans lesquels est écrite chaque transaction jamais effectuée avec une crypto-monnaie spécifique. Chaque personne qui souhaite accéder au contenu de ces livres peut le faire et il est impossible de modifier ce qui y est écrit.

À quoi ressemblent ces registres ? Peut-on réellement voir mon nom ? Non, la véritable transaction ne sera pas associée à votre nom, mais plutôt à une chaîne de chiffres et de lettres associés à votre compte. Par ailleurs, elle ne révélera pas l’identité de la partie à qui vous envoyez votre argent. Les comptes impliqués dans la transaction ressemblent un peu à cela : 8Gkllji75467n3soij22hk55kn4mm.

D’accord, si tout le monde peut voir les transactions, mais que mon nom n’est pas physiquement écrit, je ne devrais pas être traçable alors ?

En fait, pas exactement. Regardons cela d’un peu plus près.

Les premières années

Le Bitcoin est la première crypto-monnaie qui a été inventée, et il est courant de croire que dans les premiers temps, elle était anonyme.

Il s’agissait d’une monnaie difficile à comprendre, et globalement les tout premiers cas d’utilisation dans la vie réelle ont concerné le darknet où elle servait à acheter et vendre (principalement) des biens illégaux. Certains marchés célèbres, comme Silk Road (la route de la soie) avaient la réputation de tout vendre, à l’image d’un Amazon mondial dédié aux criminels.

On croyait alors que les adresses Bitcoin, constituées d’une longue chaîne de chiffres et de lettres, étaient impossibles à tracer. Pour un œil humain, les adresses des portefeuilles de Bitcoin se ressemblent toutes parce que nous ne pouvons pas traiter ces informations comme le ferait un ordinateur. Mais chaque adresse de portefeuille est unique et est un pseudonyme de l’identité de son propriétaire.

Lorsque le FBI a arrêté Ross Ulbricht, le fondateur de Silk Road, grâce au marché qui servait d’intermédiaire entre toutes les transactions, les agents du FBI ont pu relier les acheteurs et les vendeurs à leurs portefeuilles de Bitcoin. Cette action a marqué le début d’une analyse de blockchain qui a permis aux autorités de relier les adresses des portefeuilles aux individus réels et à leurs adresses. Le procédé consistant à connecter tous ces points est appelé analyse de chaîne et il est largement utilisé aujourd’hui par les autorités pour tracer ce type d’activité criminelle. La totalité de l’enquête sur Silk Road est intervenue en 2013 quand tous les grands échanges de crypto-monnaies étaient encore non réglementés. Beaucoup de choses ont changé ces dernières années. Aujourd’hui, la plupart des échanges de crypto-monnaies doivent se conformer aux règles de base de la connaissance clientèle et aux procédures de lutte contre le blanchiment d’argent. Actuellement, le Bitcoin est de loin la chaîne de crypto-monnaies la plus analysée.

La grande question

Ceci dit, peut-on acheter de manière anonyme des crypto-monnaies ?

Penchons-nous sur le type d’actions que nous pouvons engager avec des crypto-monnaies. Nous pouvons acheter, vendre et recevoir des crypto-monnaies. L’achat et la vente sont des actions réalisées en échange de devises stables comme l’euro ou le dollar. L’envoi et la réception interviennent par le biais d’un tiers en échange de biens ou de services. C’est ce qui se passe quand vous utilisez vos Bitcoin pour payer une marchandise dans un magasin.

Il est désormais compliqué de réaliser des processus d’achat et de vente de manière anonyme. En souscrivant à l’un des échanges traditionnels de crypto-monnaie, vous devrez présenter votre pièce d’identité ou votre passeport, et vous ferez partie de la base de données d’échange. En outre, la plupart des échanges étant des transactions enregistrées et réglementées, les fonds envoyés aux portefeuilles sont conservés dans des registres.

Pour éviter ce problème, certains services, comme des sites Web peer-to-peer, mettent en contact acheteurs et vendeurs pour des transactions personnelles en espèces. Toutefois, les gouvernements ayant commencé à surveiller de près ces services dont les exigences en matière de connaissance clientèle sont plus souples, la plupart des acheteurs et des vendeurs utilisant ces services réalisent désormais leurs transactions par le biais de virements bancaires qui ne sont pas du tout anonymes. En bref, la réponse est non.

Notre vie privée est-elle attaquée ?

Une partie de la base initiale d’utilisateurs des crypto-monnaies se revendiquait libertaire et par conséquent, était fortement opposée à ces changements. C’est pourquoi certains utilisateurs ont créé la fonction aujourd’hui connue sous le nom de mixeurs de coins ou tumbler. Ce service consiste essentiellement à prendre vos crypto-monnaies, à les mélanger à une pile géante d’autres crypto-monnaies, puis à vous envoyer de plus petites unités à une adresse de votre choix correspondant au montant total que vous avez versé, moins les frais. Cette opération ne garantit pas l’anonymat, mais complique le traçage. 

Parallèlement à tous ces changements et nouvelles procédures, des personnes ont commencé à travailler à la création de nouvelles crypto-monnaies capables d’associer anonymat et confidentialité. Aujourd’hui, certaines crypto-monnaies, comme Monero, zCash et Haven disposent de plusieurs fonctionnalités intégrées protégeant la vie privée. Elles prétendent offrir des dispositifs ou des options de sécurité renforcés qui contribuent à préserver l’anonymat de l’identité et des activités des utilisateurs. Toutefois, même avec ces nouvelles crypto-monnaies super privées, leur vente demeure délicate. Si vous devez les dépenser ou les convertir en devises stables classiques, la transaction finale mettra fin systématiquement à votre anonymat. 

Mais pourquoi vouloir rester anonyme ? Il est vrai que certaines personnes ne veulent pas que les pirates informatiques découvrent qu’elles possèdent un certain montant de crypto-monnaies, tandis que d’autres souhaitent mettre à l’abri des transactions louches. Pour une partie des utilisateurs, la vie privée est un droit fondamental – même si elles n’ont pas l’intention de faire quelque chose qui soit gênant ou illégal, elles estiment que les autorités ne devraient pas avoir automatiquement un droit de regard. 

L’implacable vérité, c’est qu’aujourd’hui, quelle que soit votre raison, le mythe de l’anonymat des crypto-monnaies est voué à s’éteindre. 

Les opinions, actualités, recherches, analyses ou autres informations contenues sur le présent site Web sont fournies à titre de commentaire général du marché et ne constituent pas un conseil en investissement ou des recommandations. Elles ne doivent pas non plus être considérées comme une recherche en investissement (indépendante). L’auteur ou les auteurs sont employés par Vivid et peuvent être engagés à titre individuel dans une ou plusieurs valeurs mentionnées dans un article. Vivid Invest GmbH propose, en tant qu’agent lié de CM-Equity AG, le courtage de transactions sur l’achat et la vente d’instruments financiers, à l’exception des transactions intervenant dans le domaine du marché des changes qui sont négociées par Vivid Money GmbH.


Inspired? Try this!
Open your free account now and start saving every day.
Inspiriert? Probiere es selber!
Öffne jetzt dein kostenloses Konto und fang an täglich zu sparen.
Ceci vous inspire-t-il? Faites un essai!
Ouvrez maintenant votre compte gratuit et commencez à épargner tous les jours.
¿Inspirado? ¡Prueba esto!
Abra su cuenta gratuita ahora y comience a ahorrar todos los días.
Ispirato? Prova questo!
Apri subito il tuo account gratuito e inizia a risparmiare ogni giorno.